Soutenance de thèse

Le Mardi, 3. novembre 2020 -
14:00 - 19:00
Salle des Actes à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 - Site Saint Charles

Madame Yang YU

Soutiendra mardi 3 novembre 2020 à 14 h

Salle des Actes, n° 011, à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, Site Saint-Charles 1

une thèse de DOCTORAT

Discipline : Sciences du langage

Titre de la thèse : « Représentations sociolinguistiques et pratiques langagières liées au contact de la langue tibétain/chinois dans les Universités du Shandong (Chine) »

Composition du jury :

  • M. Ksenija DJORDJEVIC LEONARD, Maîtresse de conférences habilitée, Université Paul-Valéry Montpellier 3, co-directrice de thèse
  • Mme Aline GOHARD RADENKOVIC, Professeure émérite, Université de Fribourg (Suisse)
  • M. Bruno MAURER, Professeur, Université de Lausanne (Suisse), directeur de thèse
  • M. Georges-Daniel VERONIQUE, Professeur émérite, Université Aix-Marseille
  • Mme Dan XU-SONG, Professeure, EHESS

Résumé de la thèse

La Chine, un pays multinational qui possède 56 nationalités, présente une configuration linguistique complexe avec plus de deux cents langues dans son sein. Le prestige et la place hégémonique du chinois contemporain standardisé relèguent les langues et les cultures des 55 minorités ethniques dans l’ombre, en contraste avec une politique d’État prônant la « floraison des 56 nationalités dans la grande famille de la Nation chinoise ». Dans le contexte actuel, où la Chine aborde de manière polémique les questions ethniques et où on assiste à une urbanisation et une mondialisation accélérée, cette thèse a pour but de mettre en lumière les pratiques langagières, les interventions glottopolitiques, les représentations des langues, l’identité sociolinguistique des Tibétains dans leurs aspirations pour la réussite scolaire et sociale en Chine continentale, plus précisément dans la province du Shandong – notre terrain d’enquête. Notre réflexion se base sur une enquête sociolinguistique à la fois quantitative et qualitative réalisée avec un groupe d’étudiants tibétains scolarisés dans le Shandong.