Informations pratiques

Calendrier universitaire

Épreuves au cours du semestre :

Les modalités de contrôle des connaissances et le calendrier sont communiqués aux étudiants et relèvent de la responsabilité de l’enseignant de l’ECUE ou de l’UE. 

Épreuves gros effectifs et seconde évaluation :

Vous pouvez télécharger ici le calendrier universitaire 2018-2019.

Les étudiants sont informés en début de semestre de la nature du contrôle et au moins 15 jours à l’avance des dates des contrôles écrits et des périodes d’épreuves orales, sauf cas de force majeure ou urgence avérée.

Accès aux salles d'examen

 

L'accès et la sortie des salles d'examen sont encadrés. Vous devrez respecter ces règles :

  • Présentation obligatoire d’une pièce d’identité
  • Émargement
  • Accès interdit à tout étudiant après communication du sujet, quel que soit le motif de retard.
  • Interdiction de quitter la salle d’examen avant la fin de la 1ère heure.
  • Possibilité de sortir de la salle après la 1ère heure, uniquement un par un.

Communication des copies

 

Les étudiants ont droit, sur demande et dans un délai raisonnable, à la communication de leurs copies et à un entretien individuel, si nécessaire. Ce document ayant un caractère nominatif, ne peut être communiqué à un tiers (autre étudiant, parent d'étudiant majeur…). Les copies peuvent être communiquées personnellement au candidat, soit sous forme de consultation gratuite sur place, soit par la délivrance d’une copie en un seul exemplaire.

A l'Université Paul-Valéry, les modalités de consultation des copies sont fixées par le responsable de l’ECUE. Il peut s’agir d’une permanence annoncée par voie d’affichage ou de rendez-vous individuels.

Sanctions disciplinaires en cas de fraude

 

En cas de fraude, les sanctions disciplinaires peuvent être :
« 1° L'avertissement ;
2° Le blâme ;
3° L'exclusion de l'établissement pour une durée maximum de cinq ans. Cette sanction peut être prononcée avec
sursis si l'exclusion n'excède pas deux ans ;
4° L'exclusion définitive de l'établissement
5° L'exclusion de tout établissement public d'enseignement supérieur pour une durée maximum de cinq ans ;
6° L'exclusion définitive de tout établissement public d'enseignement supérieur.

Toute sanction prévue au présent article et prononcée dans le cas d'une fraude ou d'une tentative de fraude commise à l'occasion d'une épreuve de contrôle continu, d'un examen ou d'un concours, entraîne, pour l'intéressé, la nullité de l'épreuve correspondante. L'intéressé est réputé avoir été présent à l'épreuve sans l'avoir subie. La juridiction disciplinaire décide s'il y a lieu de prononcer, en outre, à l'égard de l'intéressé, la nullité du groupe d'épreuves ou de la session d'examen (...). Les sanctions prévues au 3° du présent article sans être assorties du sursis ainsi qu'aux 4°, 5°, et 6° entraînent en outre l'incapacité de prendre des inscriptions dans le ou les établissements publics dispensant des formations postbaccalauréat
et de subir des examens sanctionnant ces formations. »