SÉMINAIRE DE RECHERCHE-CRÉATION - Festival Ecrire en Mouvement 2019

Le 21 mai 2019
Salle 126 site Saint-Charles

SÉMINAIRE DE RECHERCHE-CRÉATION - Montpellier
mené par Zoë Skoulding, enseignante-chercheuse (U. Bangor, Pays de Galles) et poète, & Aurélia Lassaque, poète
dans le cadre du Festival Ecrire en Mouvement (http://www.ecrireenmouvement.com/)

Le festival « Ecrire en Mouvement » se clôturera avec les lectures-conférences du cinquième parcours dans le cadre du séminaire de recherche du laboratoire EMMA (Études Montpelliéraines du Monde Anglophone) de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3.
À cette occasion, les deux chercheuses-poètes transformeront l’espace de la recherche universitaire en espace de recherche-création, entrecroisant, dans cette séance conclusive, lectures de poésie et propositions réflexives, oral et écrit… et les langues entre elles.

Aurélia Lassaque est une poète bilingue de langues française et occitane. Elle se produit sur scène en compagnie de musiciens, vidéastes et danseurs. Ses lectures se distinguent par la rencontre du texte et du chant. Elle a donné de nombreux spectacles et lectures poétique en Europe, aux Etats-Unis, en Amérique Latine, en Afrique, en Norvège, en Chine, en Indonésie et en Inde. Pour que chantent les salamandres, (Éditions Bruno Doucey, 2013) a été traduit en anglais, hébreu, néerlandais, norvégien et catalan. Son dernier recueil, En quête d’un visage (Éditions Bruno Doucey, 2017), sous forme de dialogue poétique en huit chants, revisite le mythe d’Ulysse. Sa traduction anglaise par Madeleine Campbell a obtenu le soutien de l’American Literary Translators Association.

Zoë Skoulding’s collections of poetry include The Mirror Trade (Seren, 2004); Remains of a Future City (Seren, 2008); The Museum of Disappearing Sounds (Seren, 2013), and Teint: For the Bièvre (Hafan Books, 2016). She has published translations of the Luxembourgish poet Jean Portante, In Reality: Selected Poems (Seren, 2013), and with him has co-translated Jerome Rothenberg into French. Her own poems have been translated into over thirty languages. Her monograph Contemporary Women's Poetry and Urban Space: Experimental Cities was published by Palgrave Macmillan in 2013, and she was editor of the international quarterly Poetry Wales 2008-2014. She is Reader in the School of Languages, Literatures and Linguistics at Bangor University in north Wales. From 2017 to 2018 she directed the AHRC network Poetry in Expanded Translation. In 2018 she was a recipient of the Cholmondeley Award from the Society of Authors for her contribution to poetry.